logo_neurozencerebral_neurofeedback

les applications

logo_neurozencerebral_neurofeedback

les applications

Avertissement
Le Neurofeedback Dynamique NeurOptimal® ne se substitue pas à une démarche thérapeutique. Il ne constitue pas un traitement médical. Il n’établit aucun diagnostic et aucun traitement médical ne doit être interrompu.
Pour qui ?
Sans aucune restriction liée à l’âge, le Neurofeedback Dynamique peut se pratiquer sur tout le monde, du nouveau-né au senior.
Aussi bien pour celles et ceux qui souhaitent améliorer leur quotidien.
Alors, êtes-vous prêt à changer et accepter ces changements »?
Pour quoi ?
L’entraînement cérébral peut aider à améliorer l’attention, la capacité de concentration, la mémoire, la créativité, l’estime de soi, l’identification des émotions et la capacité de les accueillir sans en être submergé, l’intuition etc… .
Il n’est pas nécessaire d’avoir des problèmes neurologiques, psychologiques, ou psychosomatiques pour bénéficier de ses bienfaits.
Par exemple, l’entraînement cérébral s’utilise pour les troubles :

  • physiologiques (Problèmes de sommeil, insomnies, migraines, fatigue, fatigue chronique, douleurs chroniques, épilepsie, acouphènes, AVC, etc…)
  • de l’humeur (Stress, angoisses, anxiété, peurs, états dépressifs, attitudes négatives, etc…).
  • du comportement (Déficit d’attention et hyperactivité (TDAH), agressivité, violence verbale, violence physique, colères, impulsivité, troubles oppositionnels, troubles obsessionnels compulsifs, autisme, syndrome d’Asperger, etc…).
  • de l’apprentissage (Dysphasie, dyslexie, dysgraphie, dyspraxie, dyscalculie, troubles du langage, troubles de la motricité, etc…).
  • cognitifs (Troubles de la mémoire, manque de concentration, désorganisation de la pensée, troubles de l’attention, etc…).

Mais aussi pour toutes les personnes qui souhaitent uniquement améliorer leurs performances intellectuelles, physiques (sportifs, artistes, étudiant, chefs d’entreprise…) et méditatives.
Parce que cette technique d’entraînement cérébral est simple d’utilisation et inoffensive , elle est donc un complément précieux à toutes les méthodes d’aide aux apprentissages.
Le son est la seule information reçue par le cerveau, aucun courant électrique ne lui est envoyé.